Lors de notre visite, la Communauté a vécu des moments très difficiles. Eduard Lancheros, leader, collègue et ami de la Communauté depuis 15 ans est décédé le 27 juin après une pénible maladie. Pour la Communauté, autant que pour nous, cette nouvelle fut terriblement triste. Des membres de la CDP de tous les hameaux, des membres de toutes les organisations partenaires de la CDP, ainsi que des amis et la famille, se sont aussi déplacés à la CDP pour rendre hommage a ce grand homme qui nous a quittés. La cérémonie et l’enterrement se sont déroulés a San Josesito de la Dignidad. Nous sommes heureux d’avoir pu partager ces moments douloureux avec la CDP. 

Malgré ce triste évènement, il fallait réaliser le travail que nous avions prévu en venant à la CDP. Nous nous sommes donc rendus à Mulatos pour visiter la bibliothèque Luis Eduardo Guerra et pour travailler avec Luis Yair Tuberquia dans les derniers moments d’organisation et de montage de la bibliothèque. A notre arrivée, nous avons trouvé une bibliothèque colorée au milieu de la jungle, ouverte à tous les habitants de la région. A la fin de journées intenses de travail dans le champs, les adultes et enfants se retrouvent dans ce lieu pour partager un film, pour jouer, lire, ou tout simplement pour se reposer et discuter avec les voisins ou visiteurs attirés par ce lieu. Nous avons pu, nous aussi, partager des moments de jeu et de lecture et assister à la projection d’un documentaire sur la CDP.
 

Visite des bibliothèques de la CDP et suivi de la biliothèque Luis Eduardo Guerra, du 25 juin au 25 juillet 2012.

 

Les panneaux solaires, en plus de fournir la bibliothèque en électricité, servent à charger les téléphones portables des habitants de la région. Ce service coûte 500 pesos seulement (0.25 CHF), argent qui permet de couvrir les frais d’entretien de la bibliothèque.  

La CDP nous a communiqué vouloir impliquer des jeunes et des enfants dans le fonctionnement des bibliothèques. Grâce a cette initiative, nous avons commencé la formation de Juan Carlos, Tatiana y Xuliana, trois jeunes qui ont vu naître les bibliothèques, et qui sont très intéressés, après avoir fréquenté les lieux en tant qu’usagers, à y  travailler  activement. Nous avons mis à jour ensemble l’inventaire des livres pour enfants de la bibliothèque Francisco Tabarquino, et ils ont appris à tenir le registre informatique des nouveaux livres et jeux. 

Nous avons également profité de ce voyage pour renouveler le stock de jeux des hameaux Las Claras et de Puerto Nuevo et nous avons appris à Luis Miguel Cerpa et à Jarid Vargas, professeurs de ces hameaux, à utiliser ce matériel.