Formation et suivi à a CDP

 

 

Du 29  décembre 2011 au 12 janvier 2012, une équipe de Lectures Partagées, composée de Ramon, Raphaël, Maria Adelaida, Cristina ,Nicolas et Teresa, s’est rendue à la CDP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Après 40 minutes de trajet collés les uns aux autres, dans une jeep un peu vieillote, sur une route passablement abîmée, l’équipe de Lectures Partagées est arrivée à San Josesito, dans la Communauté de Paix de San José de Apartado. Sous une pluie torrentielle, nous sommes arrivés à la maison desinternationaux, où nous allions résider pendant une dizaine de jours. Après des retrouvailles émouvanteset un bon repas chaud, il a fallu se rendre à l’évidence: la pluie n’allait pas permettre de suivre le planning tel qu’il était prévu. L’objectif de cette visite était, outre la continuation du suivi des projets antérieurs, de monter la bibliothèque Luis Eduardo Guerra-Aldea de Paz à Mulatos et de former Luis Yair, le responsable de celle-ci, Uberly Guerra, la nouvelle responsable de la bibliothèque-ludothèque Francisco Tabarquino et l'équipe pédagogique de la CDP. L’hiver ne semblant pas vouloir s’achever, il est très vite apparu que l’état du chemin de Mulatos ne permettrait pas de monter tout le matériel - en particulier les livres - sans risquer de l’abîmer. Il a finalement été décidé que l’aménagement de la bibliothèque-ludothèque serait repoussé, à la grande déception de tout le monde. 

Une fois la décision prise, il a fallu réfléchir au moyen de profiter du temps à notre disposition dans la Communauté. Ce contre-temps a été assez vite oublié. En effet, il semblait nécessaire de donner un coup de pouce à Uberly, la nouvelle responsable de la bibliothèque-ludothèque à San Josesito. L’équipe a travaillé avec elle pour mettre à jour l’inventaire d’une grande partie du «fond», pour réaménager la bibliothèque, et pour rafraîchir ses connaissances sur l’administration et la gestion de la bibliothèque. 

 

Luis Yair, qui est resté à San Josesito durant la présence de Lectures Partagees, a également reçu une formation de base en gestion et administration qui lui permettra d’accomplir les tâches basiques liées au fonctionnement de la bibliothèque. Pendant plus d’une semaine, l’équipe a travaillé avec lui, dans une ambiance très joviale, à l’élaboration d’une classification des livres, la réalisation de l’inventaire et la préparation de l’ensemble du matériel. Un cahier de charges et un règlement de base ont également été réalisés.

Une fois ce travail accompli à San Josesito, nous sommes montés à La Union où l'équipe pédagogique, formée par les professeurs de la Communauté s’est réunie pour poursuivre le programme de formation offert par Lectures Partagées. Cette fois-ci nous avons organisé un atelier afin de développer des compétences dans la lecture à voix haute, la sélection de matériel de lecture pour les activités à l'école, et la préparation d’activités ainsi que leur compte rendu dans le registre permettant de conserver la mémoire de la bibliothèque. Un groupe de 16 personnes a participé activement à l’atelier pendant 3 jours. Cette expérience a été très positive et a permis aux membres de Lectures Partagées de connaître beaucoup mieux l’équipe pédagogique qui nous a semblé soudée, communicative, ouverte et très impliquée dans son travail. Nous avons été impressionnés et extrêmement heureux de pouvoir partager cette expérience avec eux. 

Tout au long du séjour, Cristina et Nicolas ont pu partager des moments musicaux avec la Communauté. Outre sa possible mobilisation comme un outil ludique d’apprentissage, la musique a permis d’établir des relation d’amitié entre la Communauté et l’équipe de Lectures Partagées. L’apprentissage a été réciproque et ces moments ont été extrêmement riches et touchants.

Le bilan général de cette visite est très positif. Les bénéficiaires sont clairement dans un processus d'appropriation des projets et le travail fourni par l’équipe pédagogique est très encourageant. La demande, par la Communauté de la création d’une bibliothèque à Mulatos, son implication dans la construction mûrement réfléchie du bâtiment qui l’accueille, ainsi que sa participation à la sélection d’une partie de la bibliographie, sont autant de preuves concrètes de ce processus d’appropriation qui est le meilleur garant de la durabilité des projets.